Quelles sont les clés de la réussite d’une évaluation à 360° ?

Nous constatons que les évaluations à 360° sont souvent subies et parfois controversées du fait du manque d’honnêteté ou au contraire d’objectivité des retours.
L’évaluation à 360° est une pratique importée des États-Unis qui est arrivée en France vers le milieu des années 1980. L’objectif est d’évaluer les comportements, aptitudes et compétences d’un collaborateur en faisant intervenir toutes les parties prenantes qui ont un lien avec la personne évaluée dans le cadre de son travail.
Nous pensons que l’évaluation à 360° est un outil de positionnement très intéressant car il permet de croiser les regards sur soi et que le processus d’accompagnement est au moins aussi important que l’outil lui-même…
Avec MMAPPER, dans le cadre de notre programme Com&Co, nous proposons d’abord une démarche de responsabilisation. Comment ? En facilitant le processus, en questionnant sans imposer et en invitant la personne à collecter un maximum d’angles et de regards sur soi :
– Qui choisir de solliciter pour son positionnement ? Quels sont les avantages et inconvénients des différents choix ? Est-il judicieux de s’en tenir à la sphère professionnelle ou faut-il élargir à la sphère personnelle et pourquoi ?
– Comment aborder les personnes choisies et leur donner la permission de donner un retour bienveillant, lucide et constructif ?
– Comment traiter les retours ?
– Comment réguler par la suite avec les personnes sollicitées afin que les relations en ressortent consolidées ?
Aussi, depuis le début de cette année, nous allons plus loin en amenant les personnes à construire elles-mêmes leur questionnaire de positionnement, à définir elles-mêmes les questions à se poser et à poser aux personnes choisies, guidées par les piliers de MMAPPER et nos facilitateurs expérimentés.